Ziguinchor : Le criminologue DR Benoit Tine victime d’un acte criminel…

SOCIÉTÉLe Dr Benoît  Tine, enseignant-chercheur à l’Université Assane Seck de Ziguinchor et chroniqueur au Groupe Médias du Sud a été victime d’un acte criminel en pleine période de semi-confinement lié au coronavirus. Le criminologue consacrait ses matinées à la préparation de sa plantation en vue de la campagne d’anacarde 2020. Le 1er avril 2020, il a assisté impuissant à une attaque suivie de la destruction par le feu de sa plantation d’anacardier.

Son véhicule, une Hyundai Tucson immatriculée ZG4545B a également été entièrement détruite par le feu. D’après les premières constatations de la gendarmerie, il y a eu 2 départs de feu à quelques dizaines de mètres de la voiture. Ces faits se sont passés à Boucotte-Mancagne, une localité située dans la périphérie de Ziguinchor.

 

Selon le Dr Tine, « ces faits sont la preuve de la méchanceté de l’homme. Des individus, tapis dans l’ombre n’avancent pas et ne veulent pas que d’autres avancent. Ces actes qu’il qualifie de « criminels, de volontaires et de prémédités sont destinés à l’intimider et à le décourager dans mes projets d’agro- business ».

Une plainte contre X a aussitôt été déposée à la brigade mixte de la gendarmerie de Ziguinchor pour tentative préméditée de meurtre et destruction de biens appartenant à autrui. Espérons que l’enquête ouverte permettra d’élucider ces actes qui n’honorent pas le village de Boucotte Mancagne et de mettre hors d’état de nuire les malfaiteurs.

GMS/ Ansoumana Dasylva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *