Ziguinchor : Le calvaire d’une étudiante, ex pupille de la nation

SOCIETE-26 septembre 2002, 26 septembre 2020, 18 ans déjà que le bateau le Joola a sombré au large de la Gambie laissant derrière lui des enfants orphelins. Certains sont devenus des pupilles de la nation comme C’est le cas d’Ami Diouma Sagna.

Aujourd’hui cette jeune fille à 23 ans et ne bénéficie plus de l’accompagnement de l’Etat. Actuellement  étudiante elle est obligée de travailler comme femme de ménage pour payer ses études.

Portrait  de cette ancienne pupille de la nation.

GMS /  Rokhaya Beye

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *