Ziguinchor : La commercialisation des « MADES » impactée par la crise sanitaire

SOCIÉTÉLa récolte des fruits sauvages comme le « Made » bat son plein dans le Essing et environ dans l’arrondissement de Nyassia. Cependant la commercialisation de ces fruits connaît  beaucoup de désagréments du côté des jeunes et femmes à cause de la crise sanitaire.

Et les conséquences sont énormes. Mohamed Sagna est allé à la rencontre des derniers en pleine cueillette de ses fruits sauvages dans la forêt de kougho.

GMS/Mohamed Sagna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *