ZIG COVID 19 : Les femmes du bois sacré décrètent la fin du coronavirus

SOCIÉTÉ-Depuis 48 heures, les femmes du bois sacré de Ziguinchor ont investi les hôpitaux de la commune pour conjurer le mauvais sort quant au coronavirus qui continue de se propager dans la région.

SOCIÉTÉLibérées par la récente mesure d’allègement du chef de l’Etat, ces centaines de femmes du bois sacré ont pris d’assaut les différentes structures sanitaires  qui abritent un centre d’accueil et de traitement des patients, pour procéder à un déminage mystique des lieux. Toutes choses qui leur donnent le droit de décréter la fin de la COVID-19 dans la région. C’est tout le sens de ce grand reportage que nous propose Cheikh Tidiane Cissé.

GMS/Cheikh Tidiane Cissé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *