Voici comment Vieux Benjamin Coly a été tué

SOCIÉTÉ-Cette affaire défraie la chronique dans le quartier de Lyndiane, localité de la commune de Ziguinchor. Le jeune Vieux Benjamin Coly, la trentaine, a succombé ce lundi matin de ses blessures après une correction qu’il aurait reçu de ses camarade dans une ferme avicole sied à côté du CEM Lyndiane 1 dans la périphérie de la capitale sud du pays.

Selon des sources concordantes confirmées par des photos qui circulent dans les réseaux sociaux ; le jeune Coly a été brutalisé et même humilié par ses camarades qui l’ont ligoté après bastonnade avant de l’abandonner sous la pluie durant des heures. Les faits se sont déroulé dans cette partie de Ziguinchor le samedi nuit.

Terriblement affecté par cette correction, Benjamin perdit connaissance selon toujours nos sources. Ses agresseurs surement inquiets de la tournure que prennent les choses l’amenèrent chez lui à Lyndiane Palmier. Après quelques heures seulement, ne constatant aucune amélioration sur l’état de santé du garçon, la famille décida de l’évacuer au service des urgences de l’hôpital régional de Ziguinchor. Sur place, c’est un  médecin qui va leur signifier que Coly est décédé depuis.

Dans cette famille Coly, c’est la tristesse et la consternation. Sa maman est inconsolable et sa sœur Adéline Coly, après son audition  à la police de Yamatogne qui se charge de l’enquête, visiblement affectée, a révélé que les traces de la violence étaient visibles sur le corps de son défunt frère, unique garçon de la famille. Elle a par ailleurs informé que d’autres personnes sont entendues par les limiers. Un maure, propriétaire  d’un commerce de vente de poussin et d’aliments à Boucotte serait impliqué dans cette affaire.

GMS / Amady Khalilou Diémé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *