Torture de détenus, la gendarmerie au banc des accusés, maître Cire Clédor Ly fait des révélations

SOCIÉTÉ-L’enrôlement de ce  dossier en direction d’un procès sauf revirement ne devrait donc plus tarder conformément à la volonté exprimée par les familles des personnes détenues qui ne cessent de réclamer la tenue d’un procès juste et équitable pour l’éclatement de la vérité.

Ces auditions interviennent donc deux ans et demi après les événements tragiques de Boffa qui avaient défrayé la chronique avec le massacre de 14 exploitants forestiers, depuis lors beaucoup d’eau  a coulé sous les ponts. L’avocat a face à la presse évoqué pour le déplorer que des personnes arrêtées se plaignent de torture venant de la gendarmerie.

GMS / Amady Khalilou Diémé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *