Bignona secouée par la crise la zone des palmiers souffre de son enclavement

SOCIETE-Le conflit casamançais a eu de lourdes conséquences socioéconomiques dans plusieurs localités. C’est le cas dans la partie Nord-est de la commune de Djinaky appelée  zone des palmiers où la mobilité des personnes et des biens se heurte à un enclavement chronique.

GMS / Lamine Badiane

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *