Recrudescence de la violence en Casamance, les femmes de la Casamance renouvelle leur appel à la paix

SOCIÉTÉ-La résurgence des mines dans le Sud du pays, et plus particulièrement dans la zone de Bissine-Diagnon, replonge la région méridionale, notamment Ziguinchor, dans la psychose. Et les explications de ce regain de violences sont agitées çà et là.

Les femmes de la Casamance sont montées au créneau ce jeudi pour une nouvelle fois inviter les protagonistes de ce conflit qui n’a que trop durer de s’engager résolument dans la recherche d’une paix durable et définitive. Ndèye Marie Thiam de la plateforme des femmes pour la paix en Casamance a exhorté  les belligérants de cette situation  à donner une chance au processus de paix en cours et de réclamer encore une fois l’implication des femmes dans les négociations.

GMS/  Amady Khalilou Diémé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *