PISCICULTURE À Djifanghor : Un élan porteur d’espoir pour les jeunes sans emploi

ECONOMIEL’aquaculture comme un moyen de contribution à la sécurité alimentaire et une source de création d’emplois durables à travers la valorisation de ressources locales.

C’est ce qu’ont compris les populations de Djifanghor dans l’arrondissement de Niaguis qui s’activent dans la pisciculture.  Elles ont procédé ce 09 juin à la récolte soldée par des centaines de kilogrammes de poissons, au grand bonheur des populations venues de divers horizons pour s’en procurer.

GMS / Ansoumana Dasylva

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *