MIGRATION ET CRIMINALITÉ TRANSFRONTALIÈRE : Le Balantacouda examine les pistes d’une gouvernance sécuritaire adéquate

Sous l’égide du mouvement contre les armes légères en Afrique de l’Ouest (MALAO) et de la Fondation Konrad Adenauer, populations de la Guinée Bissau et du Balantacounda sont invitées à examiner les voies et moyens d’arriver à une gouvernance sécuritaire le long de la frontière entre les deux Etats.

Samine est la localité qui a abrité ce forum communautaire sur « la migration et la criminalité transfrontalière », marqué par la présence des autorités administratives et locales de la Guinée  Bissau et du Sénégal.

(Voir la vidéo)

GMS/Cheikh Tidiane Cissé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *