ZIGUINCHOR : LA MARCHE NATIONALE DES ENSEIGNANTS

La marche nationale des enseignants a été sévèrement réprimée ce jeudi par la police. Un jeudi noire qui a replongé la capitale de la région sud dans les pages les plus sombres de son histoire. Populations en général et enseignants en particulier sont dans un état de colère indescriptible.

Réaction et images de l’intifada vécu à Ziguinchor

GMS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *