Grossesses précoces : Sédhiou enregistre des chiffres alarmants

A Sédhiou, alors que l’année académique n’est pas encore terminée, les résultats d’une étude menée sur les cas de grossesse en milieu scolaire donnent des chiffres alarmants. Ce sont au total 150 cas de grossesse non désirées dont un cas de viol d’une élève en classe de Cm1. Révélation faite par Madiaw Kandji, adjoint au Préfet de Sédhiou, à l’occasion d’un forum sur le mariage des enfants organisé par la RADDHO.

 GMS / Lamine Diop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *