DES MILLIERS DE MUSULMANS de retour sur l’esplanade des Mosquées à JÉRUSALEM

Des milliers de musulmans ont réinvesti jeudi l’esplanade des Mosquées qu’ils avaient boycottées depuis deux semaines en raison de l’installation de détecteurs de métaux mis en place par les autorités israéliennes.

Pour la première fois en deux semaines, des fidèles musulmans ont à nouveau foulé le sol de l’esplanade des Mosquées, jeudi 27 juillet. Ils répondaient à l’appel des instances musulmanes de Jérusalem de mettre fin au boycott du site, les autorités israéliennes ayant annulé les mesures de sécurité mises en place il y a deux semaines et qui avaient provoqué des violences meurtrières.

Des journalistes de l’AFP ont pu voir le flux de fidèles entrer pour effectuer la prière de l’après-midi sur l’esplanade, un site que les musulmans désignent sous le nom de Noble sanctuaire et les juifs Mont du Temple, et qui abrite la mosquée d’Al-Aqsa et le Dôme du Rocher.

La fin du boycott

Les autorités politiques et religieuses ont appelé les Palestiniens à retourner prier jeudi après-midi sur l’esplanade des Mosquées, signe de la possible fin d’une crise marquée par des violences meurtrières.

Le président palestinien Mahmoud Abbas a également apporté son soutien à la fin du boycott. Depuis le début de la crise, les fidèles musulmans priaient en dehors de l’esplanade des Mosquées, qui comprend la Mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher.

Les tensions qui avaient immédiatement suivi l’installation des détecteurs de métaux avaient rapidement dégénéré en affrontements violents à Jérusalem-Est et en Cisjordanie occupée, faisant cinq morts et des dizaines de blessés.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *