Déficit d’investissement : Robert Sagna met le MFDC devant ses responsabilités

SOCIETE- La rencontre entre le MFDC et le GRPC dans le village de Mongone, fut une occasion pour les populations de dénoncer le déficit d’investissement dans la zone dite des palmiers et du Nord Sindian. Face à une telle problématique posée, le coordonnateur du groupe de réflexion pour la paix en Casamance a saisi aussi l’opportunité pour dénoncer les actes qu’il qualifie  de sabotage perpétrés à l’encontre des entreprises ou investisseur envoyées dans la zone dans le cadre des  projets du gouvernement. Robert Sagna de faire porter au MFDC toute la responsabilité sans dédouaner les populations pour leur complicité.

GMS / Cheikh Tidiane Cissé.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *