CAP-SKIRRING : ‘’Rien ne peut justifier l’usage de balles réelles’’ selon Ousmane Landry Diallo du MVT Djihito

SOCIÉTÉDepuis des décennies, la première doléance des populations du Cap, devant toute autorité locale, centrale ou devant tout candidat à une élection, est celle de l’accès de l’eau potable.

La société civile à travers le mouvement Djihito dirigé par Ousmane Landry Diallo est montée au créneau ce dimanche sur place au Cap Skirring pour regretter ce qui s’est passé avec l’utilisation de balles réelles pour disperser la manifestation des populations. Selon lui, rien ne peut justifier l’utilisation de balle réelle alors ailleurs dans le pays, des marches ont été organisées en pleine période d’état d’urgence et personne n’a tiré sur les manifestants.

GMS/Amady Khalilou Diémé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *