Athlétisme mondial: Quatre ans de prison et 500 milles euro pour Lamine Diack

SPORTDiack a été condamné mercredi à Paris à quatre ans de prison, dont deux ans avec sursis, pour son implication dans un réseau de corruption cherchant à cacher des cas de dopage en Russie.

A 87 ans Diack a été reconnu coupable de corruption active et passive et d’abus de confiance. Il doit payer une amende maximale 327.900.500f CFA. Lamine Diack à la possibilité de faire appel.

Diack a dirigé de la fédération internationale d’athlétisme de 1999 à 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *