Agriculture en Casamance : espoir brisé à Goudomp

ECONOMIE-En Casamance les fortes précipitations enregistrées étaient source d’espoir dans le monde rural. Toutefois, cet espoir semble se briser avec l’apparition de chenilles qui attaquent déjà les productions avant maturité.

Dans la capitale du Balantacouda notre correspondant Ibrahima Sané est allé à la rencontre d’un producteur  lors d’une immersion dans un champ de maïs.

GMS / Ibrahima Sané

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *