Ziguinchor : la CNTS « déchire » le projet de bloc opératoire

SANTE-Furieux contre le financement du projet d’érection d’un bloc respiratoire qu’elle estime coûteux, la CNTS a tenu un point de presse pour dénoncer la décision de la  direction de l’hôpital régional de Ziguinchor.

Le personnel médical affilié à la  CNTS de l’hôpital régional de Ziguinchor a affiché sa position face à l’appel d’offre devant permettre de bâtir un bloc respiratoire dans la structure de santé. Médecins, infirmiers et autres membres se sont indignés en raison du modèle de financement du projet qu’ils estiment excessif.

Ces travailleurs de la santé qui se sont ouverts à la presse, ce vendredi 18 décembre, soupçonnent, d’ailleurs une opacité dans l’octroi du marché. Selon Siméon Faye, porte-parole de la Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal (CNTS),  le projet qui «va couter une valeur de 200.000.000f CFA» a été rejeté par deux fois de suite par le conseil d’administration de l’hôpital régional et qu’il ne doit pas être pris en compte dans les dépenses autorisées dans le cadre du Covid19.

Très en verve, le syndicaliste d’ajouter que un tel projet va renforcer la situation déficitaire de cette structure sanitaire qui n’arrive même pas à payer, les arriérés de salaires et autres indemnités, au personnel contractant.

Toutefois, monsieur Faye a souligné que son syndicat n’est pas contre le projet en tant que tel, mais veut en lieu et place d’un prêt dont le remboursement va s’étaler sur 5 bonnes années, un plaidoyer pour le financement  du bloc respiratoire, par la tutelle.

GMS /Djibril Bassène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *