BISSAU : Le Candidat du PAIGC conteste les résultats provisoires et annonce un recours en annulation

Celui qu’on appelle affectueusement « DSP » avait pourtant affirmé avant l’annonce officielle qu’il reconnaîtrait les résultats, mais finalement, il conteste cette élection. Il évoque un « piratage informatique », et annonce qu’il va introduire un recours devant la Cour Suprême.

Devant ses militants, le candidat du PAIGC a parlé d’ « irrégularités », de « manipulations », qui constituent selon lui « une fraude électorale ». Les observateurs internationaux comme ceux de la société civile avaient pourtant salué le bon déroulement et la transparence du scrutin de dimanche.

« Les résultats provisoires qui viennent d’être proclamés sont pleins d’irrégularités, de nullité et de manipulations, qui (constituent) une fraude électorale. Un tel résultat, nous ne pouvons pas l’accepter », a déclaré devant des militants au siège de son parti Domingos Simões Pereira, alors que les supporter de Umaro Sissoco Embaló fêtaient la victoire dans le centre de la capitale Bissau à grands coups klaxons et de concerts de casseroles.

« Nous allons amener toutes les preuves qui démontrent que les résultats ont été changés », a ajouté le chef du PAIGC, en annonçant un « recours en annulation » après consultation de ses conseillers juridiques.

GMS / Amady Khalilou Diémé

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *