NOUHA BADJI, DEMISSIONNAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL D’ADEANE dénonce  « une violation d’un principe électif »

Le désormais ex conseiller de la commune de Adéane Nouha Badji a remis sa démission au maire de cette commune ce lundi non sans  donner son avis sur le sujet relatif au report des élections locales qui étaient prévue ce premier décembre mais renvoyées officiellement en 2021.

Nouha Badji après avoir expliqué les raisons qui ont motivé sa démission a tenu à dénoncer  « une violation d’un principe électif ». Selon lui, la classe politique, de tout bord, vient encore une fois de montrer le peu de respect qu’elle accorde au suffrage des Sénégalais. Nouha Badji est d’avis qu’en démocratie locale il ne saurait y avoir de collectivités territoriales légitimes sans élection.

(Voir la vidéo)

GMS / Amady Khalilou Diémé

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *