ZIGUINCHOR : Une centaine de femmes envoyées à l’école de la pisciculture et de l’ostréiculture par l’ANA dans le cadre du PRGTE

Les villages de Tobor, Ouonck et Djilacoune ont vu les capacités d’une centaine de leurs femmes renforcées dans les domaines de la pisciculture et de l’ostréiculture par l’ANA.

Une action qui s’inscrit en droite ligne de la mise en œuvre du PRGTE dont l’objectif est de placer les communautés au cœur du combat contre les effets du changement climatique. La séance de formation avait pour cadre le village de Djilacoune.

(Voir la vidéo)

GMS / Cheikh Tidiane Cissé

 

 

 

GMS/Cheikh Tidiane Cissé

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *