CONGRES DU RHDP EN COTE D’IVOIRE: Ouattara n’exclut pas d’être candidat en 2020

En Côte d’Ivoire, le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a été maintenu à la tête du nouveau parti présidentiel, le RHDP. Le stade Félix Houphouët-Boigny accueillait, ce samedi 26 janvier, le premier congrès du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Voulu par le président Alassane Ouattara, le RHDP, parti unifié, rassemble sa formation, le Rassemblement des Républicains (RDR), l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) et des personnalités d’autres partis. Lors de son discours, le président Ouattara a maintenu le suspense pour la présidentielle de 2020.

Le congrès a « entériné l’élection » du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, comme président du RHDP, selon une résolution lue devant près de 100 000 personnes rassemblées au stade Félix Houphouët-Boigny. Dans son discours de plus d’une heure, Alassane Ouattara n’a pas retenu ses coups contre son ancien allié, Henri Konan Bédié sans jamais le nommer, l’accusant notamment d’avoir jeté en prison toute la direction du RDR quand il est arrivé au pouvoir, à la mort Félix Houphouët-Boigny en 1993…  LIRE LA SUITE

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *