LE SERVICE RÉGIONAL DE LA PÊCHE DE ZIGUINCHOR FAIT LA SITUATION DE L’ACTIVITÉ EN CASAMANCE

Les pêcheurs de la Casamance naturelle ne profitent pas assez des retombées de leurs activités. Une situation qui fait que la plupart des pêcheurs se rendent dans les eaux guinéennes.

A noter que le Sénégal et la Guinée Bissau sont en pourparlers afin de signer des accords de pêche facilitant l’entrée des pécheurs du sud dans les eaux de ce pays voisin.

Famara Niassy est le  chef du service régional de la pêche de Ziguinchor.

(Voir la vidéo)

GMS / EVA SAGNA

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *