PRÉSIDENTIELLE DE 2019 : Des candidatures pour éviter tout vote régionaliste

La percée politique d’Ousmane Sonko, les candidatures déclarées d’Abdoulaye Baldé et Pierre Goudiaby Atépa aux élections présidentielles de février 2019.

Quelle pourrait être la portée de cette diversité de candidatures pour la région sud, A qui profite réellement cette situation ? Quels sont les arguments des uns et des autres ? Voilà autant de questions qui justifient cette réflexion signée Cheikh Tidiane Cissé.

(Voir la vidéo)

GMS/Cheikh Tidiane Cissé

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *