BIGNONA : Le désarroi s’installe à la frontière avec la Gambie, la production agricole invendue 

La compagne de commercialisation agricole prend de l’eau dans la zone frontalière avec la Gambie. Des paysans qui ne trouvent plus acheteur  de leur production arachidière regrettent fortement le départ de Yaya Jammeh.  Lamine Coly, chef du village de Kouram nous décrit le désarroi des populations.

(Voir la vidéo)

GMS / Lamine Badiane

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *