SENEGAL : 2018 année d’émergence ou d’instabilité sociale ?

La volonté du Gouvernement du Sénégal de placer l’année 2018 «Année sociale » se heurte à la promesse de déstabilisation sociale du Sénégal faite par les syndicats d’enseignants et la CNTS pour 2018, le tout dans un climat politique déjà délétère. Qui des autorités étatiques ou des organisations de travailleurs prendra le dessus pour estampiller sa marque sur la nouvelle année 2018 au Sénégal ? Tentative de réponse avec cette analyse de Cheikh Tidiane Cissé.

(Voir la vidéo)

GMS/Cheikh Tidiane Cissé

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *