52 ANS APRES L’INDEPENDANCE: Une télévision privée voit le jour en Gambie

La Gambie vient de marquer un important pas dans sa vie médiatique. Avec le lancement de la première télévision privée du pays, QTV, la Gambie donne un nouveau souffle à son paysage audiovisuel.

Inaugurée le 30 novembre en présence du président gambien Adama Barrow et de son homologue de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, la chaîne QTV est l‘œuvre d’un entrepreneur gambien, Muhammed Jah. Il s’agit d’un vaste projet qui comprend la construction d’un centre sportif d’une salle de cinéma et d’un centre commercial.

Bien évidemment, c’est une initiative qui réjouit les autorités gambiennes qui sont à pied d‘œuvre pour la reconstruction du pays. Outre la création d’emplois que ce projet va susciter, c’est également un signe de l‘épanouissement de la presse privée en Gambie.

Sous l‘ère du président Yahya Jammeh qui gouverna le pays pendant 22 ans, les organisations de défense de la liberté de la presse dénonçaient des violations régulières des droits des journalistes. Plusieurs d’entre eux auraient ainsi été arrêtés et emprisonnés sans jugement, tandis que d’autres auraient disparu.

Dès sa prise de fonction, le nouveau président Adama Barrow s’est porté en garant des libertés médiatiques et a promis de faire la lumière sur les crimes commis sous l‘ère Jammeh.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *