DOCTEUR MARIE CLEMENCE FAYE : OPHTALMOLOGISTE : « beaucoup de cas de cécités peuvent être évites »

 

La cécité n’est pas une fatalité. L’avis est du docteur Marie Clémence Faye. D’ailleurs, pour le chef du service d’ophtalmologie de l’hôpital régional de Ziguinchor, beaucoup de cas de cécité peuvent être évités par une bonne prise en charge, la sensibilisation et le financement de la lutte contre cette maladie qui gangrène nos sociétés.

(Voir la vidéo)

GMS/ Papo Mané

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *