À BRUXELLES, un homme agresse deux militaires à l’arme blanche

Un homme a attaqué à l’arme blanche deux soldats dans le centre de Bruxelles, vendredi soir. L’assaillant a été « neutralisé » par les forces de sécurité et se trouve dans un état critique.

Un homme a attaqué à l’arme blanche deux soldats, vendredi 25 août, dans le centre de Bruxelles,avant d’être « neutralisé » par les forces de sécurité belges.

Légèrement blessés, les soldats souffrent de blessures au visage pour l’un et à la main pour l’autre.

Inconnu des services de l’antiterrorisme, l’assaillant, un Somalien d’une trentaine d’années, est entre la vie et la mort. Selon la chaîne publique de télévision RTBF, il aurait crié « Allah Akhbar » en se précipitant sur les soldats.

Sur Twitter, le Premier ministre belge, Charles Michel, a exprimé sa solidarité.  « tout notre soutien à nos militaires ». « Nos services de sécurité restent attentifs. Nous suivons la situation de près », a-t-il ajouté. Le Centre de crise belge a indiqué que la situation était « sous contrôle ».

Bruxelles, cible d’un triple attentat suicide qui a fait 32 morts le 22 mars 2016 à l’aéroport de Zaventem et dans la station de métro de Maelbeek, est en alerte renforcée.

Avec Reuters

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *