ZIGUINCHOR : L’art plastique ne nourrit pas son homme

Rares sont les artistes plasticiens qui choisissent la Casamance pour y développer leurs activités. Trouve dans son coin au centre culturel régional de Ziguinchor.

Abdoulaye manne artiste a accepte de porter haut la parole de ces créateurs pour déplorer le manque de considération des populations face a cet art. ce qui fait que ce métier soit encore très loin de nourrir son homme dans la région.

(Voir la vidéo)

GMS / Cheikh Tidiane Cissé

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *