OUSMANE THIONGANE « Les réseaux sociaux amplifient les fuites au bac »

La fraude aux examens n’est pas une nouveauté au Sénégal. C’est en tout cas l’avis du conseiller spécial du président de la république. Seulement, le développement des TIC a donné une grande ampleur à la fuite notée cette année au baccalauréat.

(Voir la vidéo)

GMS / Rokhaya Béye

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *