CHINE: Plus de 40 morts et disparus dans des inondations

Dans le centre et le sud de la Chine, les inondations causées par la mousson ont provoqué une quarantaine de morts et de disparitions, selon un bilan provisoire.

La saison de la mousson fait des ravages dans le centre et le sud de la Chine, où des pluies torrentielles se sont abattues ce lundi 3 juillet. Les inondations ont fait au moins 33 morts confirmées auxquelles s’ajoutent 15 personnes portées disparues, selon le ministère chinois des Affaires civiles cité par l’agence Reuters. Le déluge touche essentiellement les provinces du Hunan, du Hubei, d’Anhui, du Sichuan et du Guizhou, où le niveau des eaux de plus de 60 rivières a dépassé la cote d’alerte.

Le Hunan et le Guangxi particulièrement touchés

La province méridionale du Hunan est particulièrement touchée par la mousson. Dans son chef-lieu Changsha, la rivière Xiangjiang, un important affluent du fleuve Yangtzé, a dépassé la cote d’alerte. Les eaux ont envahi des habitations de la ville, déraciné des arbres, endommagé des véhicules et submergé de nombreuses rues, selon Reuters.

Samedi, une coulée de boue a ainsi fait cinq morts et quatre disparus. A travers le Hunan, les inondations ont contraint 300 000 personnes à évacuer leurs habitations, ont endommagé 6 000 habitations et 295 000 hectares de cultures. Selon les chiffres du Bureau des affaires civiles de la province, les pertes économiques directes sont évaluées à 8,26 milliards de yuans, soit 1,07 milliard d’euros.

Dans la province de Guangxi, toujours au Sud, des milliers d’hectares de terres agricoles y ont été inondés, quelque 600 maisons se sont effondrées et 6 500 ont été endommagées, pour des dégâts chiffrés à 375 millions d’euros, selon l’agence Chine nouvelle. Près de 90 000 personnes ont déjà été relogées.

La Chine déjà frappée par des inondations meurtrières en juillet 2016

Ces inondations surviennent après un énorme glissement de terrain qui a ravagé fin juin le village de Xinmo, dans la province du Sichuan (sud-ouest), faisant 10 morts et 73 disparus.

Les météorologues prédisent la fin du déluge pour les jours à venir. La mousson sévit en Chine depuis la seconde quinzaine de juin. L’an dernier, à la même époque, les inondations avaient déjà fait plus de 200 morts et disparus pour le seul mois de juillet.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *