L’émir du Qatar appelle le prince héritier d’Arabie « à des relations fraternelles »

L’émir du Qatar a félicité mercredi le nouveau prince hériter d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, appelant à « des relations fraternelles » alors que Doha est en crise ouverte avec ses voisins du Golfe qu’ils l’accusent de « soutenir le terrorisme » Selon les médias d’Etat au Qatar, l’émir cheikh Tamim ben Hamad al-Thani a envoyé un message de félicitations à la direction saoudienne.

Le message a été adressé au roi Salmane « à l’occasion de la nomination du prince Mohammed comme prince héritier » du royaume, a indiqué l’agence officielle qatarie QNA. Le texte exprime l’espoir de voir des « relations fraternelles entre les deux pays frères ». Crise profonde La région du Golfe traverse une crise profonde depuis la rupture, le 5 juin, par l’Arabie saoudite et plusieurs de ses alliés, des liens avec le Qatar accusé de soutenir le terrorisme et de se rapprocher de l’Iran chiite, rival régional du royaume saoudien.

Le Qatar a rejeté ces allégations. Médiation américaine Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a indiqué mercredi que l’Arabie saoudite et ses alliés avaient préparé une liste de demandes pour le Qatar afin de trouver une issue à cette crise diplomatique.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *