Fogny : Le manque d’infrastructures sociales de base est la principale cause du développement de la culture illicite dans la zone

SOCIÉTÉ- Le manque d’infrastructures sociales de base est la principale cause du développement de la culture du chanvre indien dans le Fogny,  territoire géographique du département de Bignona. le manque de considération de l’État du Sénégal,  et son absence en matière d’infrastructures fait que les jeunes s’adonnent à la culture du chanvre indien, et la coupe de bois qui leur rapportent beaucoup d’argent dans cette partie de la région de Ziguinchor considérée comme une zone de non droit.

Le maire de Sindian interpellé sur cette situation avoue l’existence de cette pratique illicite et invite l’état à  doter cette zone qui n’a jamais bénéficié d’un petit mètre de goudron, d’infrastructures routières moderne et des domaines agricoles pour décourager les jeunes qui s’adonnent à cette pratique.

GMS / Amady Khalilou Diémé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *