Communiqué contre PASTEF : Legs Africa rectifie Antoine Felix Diome

POLITIQUE -Le communiqué du ministère de l’intérieur relatif     aux financements de partis politique continue d’alimenter les débats.  Legs Africa s’en mêle. Élimane Kane déplore la sortie du ministre qu’il qualifie d’inutile. Selon le responsable de legs Africa,  PASTEF n’a rien fait d’illégale. Il s’interroge sur le bien-fondé même de ce communiqué.

 

GMS/Ibrahima Diédhiou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *