Chronique du jour assiste-t-on a un essoufflement général ?

CHRONIQUE-Au début de la pandémie, tout le monde s’y était mis pour jouer un rôle dans la sensibilisation des populations pour endiguer la propagation de l’épidémie à coronavirus.

Seulement, quelques mois plus tard, on note que ces acteurs ne sont plus aussi présents qu’auparavant. Ils semblent bien qu’ils sont gagnés par l’essoufflement au même titre que les populations.

C’est la chronique du jour que nous propose le Professeur Mamadou Drame chercheur à L’UCAD .

GMS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *