Bignona : Multiplication des cas communautaire dans le département, PASTEF exige des explications du ministre Assome Diatta

POLITIQUE- Une demande d’explication sur la montée inquiétante en puissance des cas issus de la redoutable transmission communautaire dans le plus gros département de la région de Ziguinchor, c’est la riposte qu’apporte le coordonnateur départemental du PASTEF les Patriote de Bignona. Yankhoba Diémé regrette le non respect des mesures restrictives annoncées par le ministre de l’intérieur pour stopper la propagation de la maladie à Coronavirus dans notre pays par son homologue non moins ministre du commerce et responsable de l’APR dans la région de Ziguinchor.

Car,  au lendemain de cette annonce du ministre de l’intérieur, regrette Yankhoba Diémé, ‘’ Assome Aminata Diatta s’est donné la permission ennuyeuse d’organiser une rencontre politique dans la capitale du Fogny, une forte mobilisation ou les mesures barrière ont été foulées du pied. Devant la montée en puissance des cas communautaires dans le département, nous exigeons des explications du ministre du commerce pour situer les responsabilités’’.

En effet, le  Centre de réinsertion sociale de Médina Plateau avait refusé du monde le 11 Août dernier pour répondre à l’appel de la rencontre de la Haute Conseillère des Collectivités Territoriales Fanta Sagna présidée par la ministre du Commerce et des PME. Les femmes du département de Bignona ont pris d’assaut les locaux malgré les récentes mesures dites fortes prises par le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye la veille parmi lesquelles mesures, l’Interdiction des rassemblements au niveau des plages, des terrains de sports, des espaces publics et des salles de spectacles, etc…. En plus, le ministre avait asséné les propos suivants : Toute violation de ces dispositions expose son auteur à des sanctions pénales pouvant aller de l’amende à l’emprisonnement conformément aux dispositions du code des contraventions. 

La principale interrogation que se sont posé les populations de la région de Ziguinchor qui figure sur le peloton de tête des régions les plus touchées du Sénégal et que se pose le patron  départemental du PASTEF  Bignona est :  ‘’Comment peut-on autoriser une telle rencontre quelques heures à peine après la sortie musclée du Chef de l’état et si on peut laisser des autorités fussent elles des ministres organiser de tels événements»’’.

Selon le numéro 1 du PASTEF les Patriotes dans le département de Bignona, Assome Aminata Diatta  doit s’excuser publiquement devant les Sénégalais pour cette lourde faute aux conséquences terribles pour une localité qui avait longtemps résisté à l’incursion de cette menace sanitaire grâce aux efforts des acteurs administratif,  politiques, communautaires entre autres. Le visage qu’offre ce département avec le comportement de certaines autorités politiques aujourd’hui est ahurissant car, dit-il, ‘’la situation est entrain d’échapper au contrôle des autorités administratives et sanitaires’’.

Yankhoba Diémé d’appeler les populations au respect strict des mesures barrière pour se prémunir de cette maladie à Coronavirus dont la propagation est entrain d’engendrer des conséquences néfastes dans tous les secteurs d’activité de notre pays le Sénégal.

GMS/ Amady Khalilou Diémé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *